-15% sur tout le site, avec le code CELINNIFRENCHDAY15, hors diamants certifiés, et non cumulable avec les autres remises.

Guide d’achat diamant : Taille rond brillant

- Catégories : Mode/Bijoux

Guide d’achat diamant :

Taille rond brillant

 

La taille rond brillant est la plus répandue, la plus achetée, la plus connue, et la plus appréciée. Elle comptabilise au total 57 facettes, qui reflètent la lumière de la façon la plus parfaite possible.

En taillant le diamant avec une taille idéale, il révèle tous ses feux dans toutes les circonstances.

Le diamant rond représente 75 % des ventes annuelles de diamants dans le monde. Cette taille domine largement toutes les formes fantaisies.

Depuis toujours le diamant rond est le plus prisé.

Fun fact : un diamant rond peut être appelé brillant, on retrouve cette taille partout : En bijouterie, haute joaillerie, chez un diamantaire, et même en horlogerie !

Notre conseil d’expert : C'est la taille la plus brillante de toutes les formes, elle est polyvalente et classique.

Ce diamant s’accommode avec toutes les montures et peut être simple ou épaulé. Un beau diamant rond reflète à la perfection sous tous les carats : du plus petit au plus grand.

Notre conseil d’expert : Si vous êtes incertain pour offrir à votre bien-aimé une bague de fiançailles, optez pour un diamant rond qui a la taille standard ; il est difficile de se tromper avec ce choix classique.

Solitaire 1968 rond diamant 1 carat

Les prix d’un diamant rond :

La forme ronde est valorisée à 20 % par rapport aux autres formes parce qu’au moment de la taille du diamant brut, le tailleur de pierre n’hésitera pas à sacrifier 70 à 75 % du poids originel du diamant brut pour obtenir un diamant rond parfait. En sacrifiant la majorité du diamant brut, le tailleur crée un diamant parfait. Il privilégie la qualité du diamant par rapport à un poids carat plus élevé.

 

Histoire du diamant rond :

C’est la taille la plus aboutie de toutes les formes du diamant. Certains la considèrent comme le diamant parfait de par ses proportions, sa symétrie et son polissage qui maximisent la brillance et donc son éclat. Elle est le résultat de plusieurs transformations et de recherches pour aboutir à ce résultat optimal.

Avant le XIIIe siècle, on ne taillait pas le diamant, on pensait que le tailler enlèverait toutes ses vertus.

La taille ronde est la taille la plus recherchée dans l’industrie. C’est aussi historiquement la taille la plus vieille.  Depuis plus d’un siècle, les tailleurs de diamants ont utilisé des théories scientifiques avancées sur la réflexion de la lumière et des calculs mathématiques précis pour optimiser son intensité et sa brillance.

Son origine remonte au milieu du XVIIe siècle, lorsque les tailleurs de diamants ont commencé à utiliser des méthodes plus raffinées et plus complexes de taille des diamants. Les premières tailles brillantes étaient connues sous le nom de Mazarin, son créateur : Le cardinal Mazarin, qui fabrique en 1650 le 1e diamant taillé en croix.

À travers une série de transformations et de développement graduel au cours du XVIIIe, les diamants Mazarin ont donné naissance à la taille portugaise Peruzzi « Old mine » ou « ancienne taille européenne » des années 1700. Ce n’est qu’en 1919 que le brillant rond moderne tel qu’on le connaît, fut créé. À l’époque, on l’appelait la taille Tolkowsky du nom de son créateur, le mathématicien russe et passionné de diamant : Marcel Tolkowsky.

Les travaux de Tolkowsky en 1919 ont établi les bases des proportions idéales du diamant rond.

Le diamant taille ancienne :

Le diamant taille ancienne existe avant 1900 : Cela donne au diamant un style baroque composé de 57 à 58 facettes, une couronne très élevée, et une colette ouverte. Les tailles anciennes étaient la plupart du temps adaptées à la forme de leur état brut d’origine afin de minimiser la perte de matière, c’est pour cela que certaines tailles anciennes se rapprochent plus de la taille coussin que de la taille ronde.

Fun fact : L’archiduc Maximilien d’Autriche fut le premier homme à demander sa femme en mariage avec une bague de fiançailles en diamant ! L’heureuse élue, Marie de Bourgogne est la première femme d’une longue lignée à recevoir une bague ornée d’un diamant.

Le diamant taille moderne

Cette taille dite parfaite a été finalisée dans les années 1960, après de nombreux calculs. L’objectif de cette nouvelle taille de diamant est d’obtenir la plus grande brillance.

C’est une amélioration de « la taille ancienne » qui existe depuis des siècles.

Le brillant moderne accentue surtout l'éclat et la clarté du diamant. Ce n'est pas le cas de la taille européenne.

 

Lorsque la taille européenne était à son apogée, les tailleurs de pierres ne disposaient qu’une petite quantité de diamants bruts et ceux-ci étaient souvent moins purs et de moins bonne qualité que ceux qu’on trouve aujourd’hui. Les lapidaires essayèrent d'y remédier en taillant les diamants de façon à renforcer leur couleur et leur pureté.  La structure unique des facettes mettait en avant ce que chaque pierre avait de mieux à offrir.

Le coût d'un diamant taille européenne :

Le prix d'un diamant de taille européenne devrait être plus bas que celui des diamants modernes. Ces diamants sont sombres, manques d’éclat, en somme, ils n’ont pas la taille idéale des diamants modernes. Mais leur rareté et leur volume de carat élevé font en sorte que ces diamants sont, dans certains cas, plus chers que leurs variantes modernes.

Néanmoins, trouver de tels diamants n'est pas chose aisée. Suite à la demande croissante de diamants plus anciens, le coût n'est, en fin de compte, pas aussi éloigné de celui d'un brillant moderne.

Taille de transition entre ancienne et moderne : Demi taille

La demi-taille est plus structurée dans sa conception. Cette taille de transition n’a existé que pendant une trentaine d’années. Ces diamants en demi-taille sont moins nombreux que les tailles anciennes, mais ils sont plus réguliers dans la taille et plus aboutis.

La qualité de taille d’un diamant fait référence à ses proportions, sa symétrie et son polissage. Par conséquent, c’est l’une des caractéristiques les plus importantes d’un diamant. Si sa profondeur est trop marquée ou trop faible, la lumière qui pénètre la couronne du diamant, s’échappa au lieu d’être réfléchie.

Solitaire destinée diamants rond bague en diamant

Nom des facettes d’un diamant rond brillant

Vue du dessus du diamant

8 étoiles

8 coins de tables ou bezel

16 haléfis de table

Vue de dessous du diamant

16 haléfies de culasse

8 pavillons aux coins de culasse

1 colette

En tout, le diamant compte 58 facettes en comptant la colette.

Par le passé, la taille des diamants et ses facettes étaient bien plus simplistes et n’exploitaient pas du tout la brillance du diamant, si bien que certains diamants de taille ancienne paraissaient plus sombres que brillants. Ce sont les facettes qui reflètent la lumière et font briller le diamant. Sans ces facettes disposées au bon endroit, le diamant ne reflète pas la lumière et ne brille pas de mille feux.

 

La qualité d’un diamant

La taille détermine la qualité de l’interaction du diamant avec la lumière, maximisant (ou non) sa brillance qui est si recherchée. La forme, c’est-à-dire la profondeur de la culasse et l’angle des facettes, détermine le comportement de la lumière à l’intérieur du diamant. La qualité de taille permet ainsi de maximiser la lumière réémise par la table ou bien la laissant s’échapper par les côtés du diamant.

Comment sont taillés les diamants ?

En effet, le diamant est l’un des matériaux les plus durs au monde. Les techniques traditionnelles utilisent les plans de clivage du diamant pour « casser » le diamant brut avec un impact bien localisé, créant ainsi 2 diamants bruts avec la surface plane. Chacun sera ensuite taillé en utilisant de la poudre de diamant. Tailler un diamant est un processus long et minutieux. Ce travail est réalisé par de grands professionnels.

 

Il existe également des tailles fantaisies : Ovale, Poire ou pendeloque, marquise, cœur, coussin, émeraude, princesse, ascher, radiant.

Solitaire mon amour celinni 1 carat de diamant central

Le premiers grand brillant

Le grand diamant bleu de louis XIV est le 1e diamant décrit comme à la mode, c’est-à-dire brillanté des 2 cotés.

Pour dompter les « feux », qui sont des arcs-en-ciel de couleurs qui se répercutent dans les cristaux taillés. Le lapidaire établit des angles de taille de 26 degrés.

 

Les proportions parfaites pour un diamant rond brillant :

La profondeur totale de la gemme doit être de 59,3 % du diamètre.

La table du diamant ne doit pas mesurer plus de 53 % du diamètre.

La hauteur de la couronne du diamant doit être de 16,2 % du diamètre.

La profondeur du pavillon du diamant doit être de 43,1 % du diamètre.

Le diamant doit avoir un angle de couronne de 34,5 degrés.

Enfin, le diamant devrait avoir une profondeur de pavillon de 40,75 degrés.

Lorsque les gemmologues décident des proportions qu’ils vont donner à un diamant, ils accordent une attention particulière à la corrélation entre le poids du carat du diamant et son diamètre. S’ils donnent à un diamant avec un petit poids de carat un grand diamètre, la gemme résultante sera peu profonde et perdra de la lumière par les côtés. Un diamant lourd d’un diamètre trop petit perdra aussi de la lumière à travers son pavillon parce qu’il est trop profond.

 

Pour produire le diamant idéal, les gemmologues doivent trouver l’équilibre parfait entre le poids en carats d’un diamant et la mesure de son diamètre, de sorte que toute la lumière qui entre dans la pierre soit réfléchie par la couronne.

Nous avons mentionné à maintes reprises l’importance de la réflexion de la lumière par les diamants. Lorsqu’un diamant est taillé correctement, la lumière pénètre au sommet du diamant, se reflète d’une facette à l’autre, puis sort du diamant par la couronne. Cette réflexion de la lumière crée de la brillance.

La brillance désigne l’intensité de la lumière blanche qui se reflète à travers la couronne du diamant. La brillance est le fondement de la beauté globale du diamant.

 

Les plus beaux diamants sont fournis avec un certificat d’authenticité d’un laboratoire de pierres précieuses de bonne réputation. Chez Celinni, nous fournissons des certificats du GIA, IGI ou HRD.  Un certificat de diamant garantit la valeur de la pierre, et vous donne la liste des caractéristiques primaires de la pierre précieuse, y compris la qualité de sa taille, sa couleur, sa pureté.

Chez Celinni, nous conseillons à nos clients d’acheter des diamants brillants de qualité « Excellent » ou « Very good », afin que l’équilibre de lumière et d’obscurité sur toute leur surface soit respecté et que leur interaction avec la lumière fasse ressortir un maximum leur beauté.

Solitaire Nina diamant or rose

The Da Vinci Diamond Cut

Cet article serait incomplet si nous ne mentionnions pas la taille diamant Da Vinci. Léonard de Vinci croyait que tout ce qui était conçu avec la Ratio d’Or serait d’une beauté parfaite. Léonard de Vinci a incorporé ce rapport dans d’innombrables esquisses, peintures et articles. Tout récemment, les bijoutiers ont commencé à utiliser des diamants basés sur les polygones de Léonard de Vinci, soit sur le Ratio d’Or. Les pierres précieuses qui en résultent sont vraiment exceptionnelles.

 

Dans un diamant, la symétrie et le poli vont de pair pour évaluer la qualité de taille finale de la pierre précieuse.

La symétrie joue un rôle crucial dans l’aspect du diamant. Elle se définit comme l’arrangement exact et le positionnement parfait des facettes.

Les cinq catégories sont Excellent (Excellente), Very Good (Très bonne), Good (Bonne), Fair (Assez bonne), Poor (Mauvaise). La note Excellente est attribuée quand il n’y a aucun problème de symétrie ou quand les problèmes sont si insignifiants qu’ils sont à peine visibles avec une loupe à grossissement 10 ×. À l’autre extrémité de l’échelle, Poor (Mauvaise) est la note la plus basse et indique qu’en toute vraisemblance, votre diamant n’est pas harmonieux, même à l’œil nu. Cela est dû, par exemple, à une distorsion des facettes, à un contour excentré, à une colette ou une table décentrée.

Articles en relation