12% OFF AVEC LE CODE FM2611AA54FR. 5% DE CASHBACK A FAIRE VALOIR SUR VOTRE PROCHAIN ACHAT CELINNI.

Les Diamants célèbres

Les Diamants célèbres

Des diamants ont la chance d’être célèbres. En effet, depuis leur trouvaille il y a de ça 4 000 ans, certains sont devenus populaires. La grande majorité du temps ces diamant doivent leur popularité grâce à leur taille mais aussi leur couleur ou encore leur provenance. Les diamants célèbres fascinent par leur beauté et leur rareté. Ils ont été découverts partout dans le monde. Ils ont tous une histoire unique et exaltante. Aujourd’hui, vous pouvez les voir dans de grands musées mondiaux.

Qui dit célèbre dit forcément personnage célèbre. Ces diamants ont été portés par des personnalités importantes qui ont marqué l’histoire. On peut alors s’interroger et imaginer les périples et mystères qui se cachent derrière ces pierres. Et si à présent, nous rentrions dans les énigmes de ces diamants célèbres ?

Quels sont ces diamants célèbres ?


Diamant Cullinan

Diamant Cullinan

Ce diamant est le diamant le plus célèbre de l’Afrique du Sud et c’est sans doute le diamant le plus connu au monde. Son poids est impressionnant avec ses 3 160 carats. (Fun fact : ce diamant est taillé, mais lorsqu’il a été découvert sous sa forme brute il est devenu le plus gros diamant trouvé au monde)

Pourquoi le diamant porte-t-il ce nom ?
C’est simplement car la mine dont il a été extrait appartenait à Thomas Cullinan, il lui a alors donné son nom. C’est dans la Mine Premier (Afrique du Sud) que le Cullinan a été découvert en 1905.

Le gouvernement d’Afrique du Sud a offert la pierre à Édouard VII, le roi d’Angleterre, afin de fêter comme il se doit ses 66 ans. Qui n’aimerait pas avoir un diamant de près de 3 000 carats pour son anniversaire ? Mais ce cadeau était aussi une gratitude envers le roi pour l’autonomie du pays africain récemment acquise.

La taille a été confiée à Joseph Asscher. Cet homme était un tailleur de renom, faire appel à Joseph Asscher c’était l’assurance d’un résultat optimal. Le lapidaire a procédé par étape, il s’est d’abord longuement entrainé sur des copies avant de toucher le diamant.
Puis, 3 ans après la découverte du Cullinan Joseph Asscher décide de cliver la pierre en trois parties. Ces trois parties ont été confiées à Henri Koe, un diamantaire.
Ce diamantaire a confectionné 9 énormes diamants avec les trois parties du Cullinan. Non vous ne rêvez pas, il existe 9 Cullinan. Les deux plus célèbres sont :

  • La Grande Étoile d’Afrique ou Cullinan 1 : cette pierre est taillée en forme de poire. Elle pèse 530,20 carats et possède 74 facettes. Ce diamant est d’une couleur et d’une pureté incomparable. Étant donné sa taille, on pouvait s’attendre à un nombre important d’inclusions (caractéristiques internes de la pierre) mais le contraire s’est produit.
  • Le Cullinan 2 : taillé en forme coussin à 66 facettes, cette pierre est montée sur la couronne d’Angleterre. Le deuxième Cullinan pèse 317,40 carats. Ils sont tous les deux exposés dans le pays de la royauté par excellence : en Angleterre à la Tour de Londres avec les autres joyaux de la couronne.

Diamant Hope


Le diamant de l’espoir ou le diamant maudit ?

Ce diamant est connu pour sa couleur bleue mais surtout pour sa légende qui fait froid dans le dos. Ce diamant a un poids de 44,52 carats. Il a été découvert en Inde dans le gisement de Kollur.
Le diamant Hope a été apporté en France par Jean-Baptiste Tavernier, un négociant de pierre précieuse. Il l’a acheté en 1668, pour le vendre à Louis XIV par la suite. Le roi l’a fait faire tailler par Piteau, le diamant brut de 112,5 carats est passé à 67,5 carats.

Il fallait bien entendu un nom pour ce diamant royal alors on le nomma pour faire simple « Diamant Bleu de la Couronne ». Le diamant est volé durant la révolution en 1792. Les voleurs ont quitté la France et ont eu l’idée de retailler la pierre afin de mieux la vendre et de ne pas se faire repérer. La trace du Hope est perdue pendant près de 20 ans.

Diamant Hope

En 1830, le diamant est vendu à un banquier londonien Henri Philip Hope, c’est de là que vient ce nom célèbre mais pourtant si contradictoire… Le diamant bleu est resté de nombreuses années dans cette famille. La légende raconte que les héritiers de la pierre sont morts soudainement…

Il a été par la suite propriété de Pierre Cartier (Fun fact : fils du célèbre joaillier de la Place Vendôme). Puis il a encore changé de propriétaire, le milliardaire Ed. B. MacLean a pris la relève. Tout compte fait c’est monsieur Winston qui en fit l’achat dans les années 50.

Cet homme a offert le diamant Hope au Smithsonian Institute de Washington, où il peut être admiré.

Quelle est la légende du diamant maudit ?

On raconte que le diamant Hope possède une malédiction. En fait, cette légende est due au fait que plusieurs de ces propriétaires sont morts tragiquement… On dit que l’histoire de cette pierre est liée à la malédiction des trois D qui apparemment se transmettrait durant les ventes aux enchères. Les trois D sont : Death, Debt, Divorce. Le diamant Hope lui serait à l’origine de la mort et de la dette.

Diamant Eureka


Diamant Eureka

Ce diamant provient également d’Afrique du Sud. Il est de forme coussin et pèse 10,73 carats. Par rapport aux deux premiers diamants ce n’est pas sa taille, ni sa couleur ou encore sa qualité qui lui a donné une telle popularité. C’est en fait grâce à sa découverte.

Le diamant Eureka est le tout premier diamant découvert en Afrique du Sud et il a été trouvé par un enfant : Erasmus Jacobs. L’enfant a trouvé un caillou plus beau que les autres au bord de la rivière Orange. Bien entendu, il ignorait avoir trouvé un diamant et s’en servait pour jouer aux osselets.

Erasmus donna ce magnifique caillou à son voisin, un fermier du nom de Schalk Van Niekerk, qui lui collectionnait les minéraux. Intrigué et intéressé par ce diamant, il confie cette pierre à un voyageur de commerce pour l’envoyer à un géologue, G. Atherstone. Le comble est que ce géologue est l’une des rares personnes qui avait connaissance des diamants dans cette région.


Ce géologue a certifié qu’il s’agissait bel et bien d’un diamant brun/jaune de 21,25 carats. Vendu à monsieur Wodehouse pour la somme de 1 500 livres, le diamant était expos en 1889 à l’exposition universelle de Paris. Plus tard, la pierre a été retaillée pour être telle que nous la connaissons aujourd’hui.

La société De Beers a racheté ce diamant pour le compte de sa société, il n’est donc pas exposé dans un musée.


Diamant Tiffany


Ce diamant de 128,51 carats de couleur jaune intense appartient à la marque joaillière New Yorkaise : Tiffany & Co. Cette pierre a été découverte en Afrique du Sud dans la mine de Kimberley en 1877. Gideon Reed, directeur de chez Tiffany à Paris a acheté ce diamant pour 18 000 $.

Avant sa taille, ce diamant pesait 287,42 carats. Pour tailler un diamant de cette ampleur la Maison Tiffany et le gemmologue Frederic Kunz ont d’abord passé un an à étudier la pierre pour savoir comment elle allait être taillée

La décision a été prise, le diamant a été taillé en forme coussin à 90 facettes. Ce diamant a été serti sur une broche du nom de « Bird on the Rock ».

Ce diamant est célèbre pour sa couleur, sa taille mais également car il a été exposé au grand public. En effet, lors du film « Breakfast at Tiffany’s » l’actrice principale Audrey Hepburn porte ce diamant en collier. Mais une autre star en a également fait parler il s’agit de Lady Gaga. La chanteuse l’a porté sur un tapis rouge.

Diamant Tiffany

Ce fabuleux diamant a été exposé dans plusieurs expositions dans le monde, mais c’est dans l’historique boutique de Tiffany & Co (5ème Avenue New York) que le diamant est le plus souvent exposé. Alors si vous êtes à New York, n’hésitez pas il vaut le détour !


Diamant Le Régent


Diamant Le Régent

Avec un poids de 410 carats, ce diamant découvert dans la mine de Parteal en Inde du Sud est sans doute l’un des diamants les plus célèbres. Son premier acquéreur est Thomas Pitt, gouverneur de Madras. Puis en 1717 le duc d’Orléans et régent de France, Philippe, a été son deuxième propriétaire.

Le duc a fait tailler le Diamant Le Régent en taille coussin brillanté à Londres. Cette taille a donc réduit le carat de la pierre à 140,50 carats.

Le diamant a alors pris le nom de Régent et a été ajouté au Trésor royal de France. (Fun fact : Marie-Antoinette portait souvent Le Régent comme bijou. Quant à Louis XV il le portait sur sa couronne lors de son sacre en 1722)

Ce diamant a une histoire remplie de péripéties. D’abord volé mais rapidement retrouvé, puis mis en gage par le gouvernement pour être de nouveau racheté pour la France par Bonaparte. Comme Louis XV, il arbora le Régent lors de son sacre en 1804.


Aujourd’hui, vous pouvez voir ce diamant dans la Galerie d’Apollon au Louvre.


Il existe bien d’autres diamants célèbres comme le Golden Jubilee, le Vargas ou encore l’Hortensia. Tous cachant mystère, découverte et histoire exaltante du passé.

1 Le tour de doigt moyen d’une femme est 54.


2 Le diamant Pink Star est un diamant d’exception. C’est un diamant ovale rose de 59,60 carats qui a été vendu aux enchères pour le prix record de 71 200 000 $. (Fun fact : c’est aussi le plus gros diamant que le laboratoire GIA (Gemological Institute of America) a certifié)


3Le Golden Jubilee est le diamant taillé le plus gros du monde. Il pèse 545,67 carats, sa couleur est jaune/brun.

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre