VENTES PRIVÉES | DU 12 AU 19 JUIN | JUSQU'A -40% SUR UNE SÉLECTION D'ARTICLES | UTILISEZ LE CODE AMHA15CL POUR OBTENIR 15% DE REMISE SUR TOUT LE SITE* | +5% CASHBACK

Les 15 plus gros diamants découverts du centenaire

- Catégories : Actualités diamants Rss feed

Depuis la nuit des temps, l’Homme ne cesse de découvrir certaines merveilles de la nature. Et pour cause, encore aujourd’hui, au cœur du 21ᵉ siècle, nous continuerons de découvrir des diamants. En seulement un peu plus de deux décennies, de nombreuses pierres ont fait surface pour atterrir dans les mains de l’Homme. Toutefois, ces découvertes se sont effectuées dans quelques endroits précis du globe comme le Botswana ou bien le Royaume du Lesotho et le Canada. Voici 15 des plus gros diamants découverts lors de notre centenaire actuel. 

Le diamant Sewelô du Botswana

The Sewelô est un diamant véritablement entré dans l’histoire, même si ce dernier ne fut découvert qu’en avril 2019. Et pour cause, il est le deuxième plus gros diamant jamais découvert. Avec un poids de 1758 carats, il se place juste derrière le diamant Cullinan, pensant lui 3107 carats. À sa découverte, la pierre était recouverte d’une couche de carbone, cachant à première vue toute sa beauté. 

Un diamant brut de 1 174 carats

Découverte en 2021 encore au Botswana, cette pierre est la troisième dans le classement des plus gros diamants au monde. Elle recèle quelques particularités qui en font une réelle pépite : 

Lesedi La Rona à la mine Lucara Karowe

C’est en 2015 à la mine Lucara Karowe que la pierre Lesedi La Rona a été récoltée. Une trouvaille particulière car ce diamant a été identifié de type IIa, une catégorie très rare qui ne représente que 1 à 2 % des diamants. Ceci pour une raison très simple, il s’agit du type le plus pur que vous pourrez trouver sur notre planète. 

Vendue à Laurence Graff, une diamantaire londonienne, son prix d’achat est de 53 millions de dollars. 

Le diamant de la mine de Jwaneng 

En juin 2021, l’entreprise Debswana fait la découverte d’un diamant dans la mine de Jwaneng. Une pierre, de qualité gemme également, à la taille plus qu’impressionnante : 

  • trois pouces de long
  • deux pouces de large
  • un pouce d’épaisseur

Avec ces dimensions, cette pierre précieuse est la plus imposante découverte depuis ces 50 dernières années dans cette mine. Un record notable, le précédent ne mesurant que la moitié de cette dernière.

Le diamant brut de 998 carats de Karowe

En plein cœur de la pandémie Covid 19 qui a touché le monde entier en 2020, la mine de diamants Karowe, explorée par Lucara Diamond Corporation a permis de découvrir un diamant brut d’un poids de 998 carats. Dotée d’une couleur blanche, elle n’en est qu’encore plus impressionnante. 

Ses dimensions sont de 67 mm sur 49 mm sur 45 mm. Plus tard, elle sera travaillée et divisée afin d’être répartie dans différentes créations.  

Le diamant Légende de la mine Letšeng

De la taille de deux balles de golf, ce diamant renommé “La Légende du Lesotho” a été découvert dans la mine de Letšeng. Cette magnifique pierre de 910 carats est : 

  • identifiée comme de couleur D supérieur
  • appartient à la catégorie IIa
  • a été vendu pour 40 millions de dollars

The Constellation, diamant de 813 carats

The Constellation est un autre diamant de type IIa et particulièrement pur. Avec un poids de 813 carats, ce diamant découvert dans la mine de Karowe en 2015 a été officiellement déclaré comme le plus gros diamant de couleur D classé par le GIA. 

Le diamant de la Paix de 709 carats

Le diamant de la Paix possède une histoire hors norme. Ce sont des habitants de la ville de Sierra Leone embauchés par un Pasteur pour gagner leur vie, qui ont trouvé cette pierre. Ce diamant de couleur jaune et pesant 709 carats a directement été remis au gouvernement tellement ce dernier semblait invraisemblable. 

C’est encore Laurence Graff qui a fait l’acquisition de cette pierre pour la somme de 6,5 millions de dollars. 

Le Lesotho Promise a 603 carats

Découvert en 2006 dans le Royaume du Lesotho, ce diamant de catégorie IIa et de couleur supérieur D est d’une qualité plus qu’exceptionnelle. Vendu à un prix de 12,36 millions de dollars, il a été divisé en 26 petits diamants qui ont pris place sur un collier unique fabriqué par Graff. 

581 carats pour le diamant Wynn

Pour changer du Botswana, c’est au bord du fleuve Amazone au Brésil que le diamant Wynn a fait surface. Et c’est à Anvers qu’il a été taillé ! Il s’agit alors d’une pierre en forme de poire, de 230 carats, à la couleur H et a un niveau de pureté de VS1. 

Un gros scandale éclate en 2012 au sujet de la vente aux enchères de ce bijou s'étant déroulé un an auparavant, entre son créateur et les potentiels acheteurs. 

Diavik, le diamant canadien

C’est cette fois-ci dans le cercle polaire arctique, au cœur de la mine canadienne Diavik que le diamant éponyme a été découvert. Ce diamant jaune était le plus gros jamais récolté dans la région. 

Ce dernier a été coupé en 7 diamants différents, chacun vendus aux enchères en 2021. Le plus gros à trouvé preneur à un prix de 4,95 millions de dollars.

L'étoile Letšeng de 550 carats

Composé d’un grand nombre de pierres “étoiles” qui lui a donné son nom, l’étoile Letšeng a été récupéré en 2011 dans les montagnes de Maluti. C’est une fois de plus Laurence Graff qui en a fait l’acquisition pour donner naissance à la collection D Flawless. 

Un diamant de 549 carats venu du Botswana

Découvert dans le même bloc que deux des diamants dont nous avons parlé précédemment, cette pierre de type IIa est aussi très pure. C’est Louis Vuitton qui a racheté ce diamant au cours de l’année 2020. 

Le diamant de la mine de Cullinan

C’est le 4 décembre 2009 que ce diamant de 507 carats a été récolté, dans la même mine que le plus gros diamant gemme jamais découvert. Une date spéciale correspondant à la Journée du patrimoine sud-africain ! 

Letšeng Legacy et ses 493 carats

Ce diamant fut découvert en 2017 dans le Royaume de Lesotho. Ce diamant incolore a suscité l’intérêt de très nombreux acheteurs, 11 diamantaires plus précisément, mais c’est cette fois encore, Laurence Graff qui a remporté l’enchère. 

Partager ce contenu