×

FAIRE DU SHOPPING DEPUIS

DU 22 AU 29 MAI | Celinni celebre la fete des meres | -15% sur toutes nos collections | 5% de cashback

Le trésor de Lyon

Le trésor de Lyon 

En 1992, un trésor daté du IIIe siècle a été retrouvé lors d’une fouille archéologique dans le quartier de Vaise à Lyon.

Le trésor de Lyon-Vaise est aujourd’hui exposé au Musée Gallo-Romain de Fourvière à Lyon. Il se compose d’un ensemble d’objets précieux retrouvés par hasard lors d’une fouille.

Si sa date d’origine est estimée à 258 après J-C, nombreuses sont les rumeurs qui circulent encore sur le propriétaire dudit trésor…

En 1992, une fouille archéologique est entreprise dans les vestiges d’une vaste villa augustéenne (27 av. J.-C. - 14 apr. J.-C.) située dans le quartier de Vaise. Cette "simple" fouille va très vite devenir mémorable.

En inspectant les recoins de la maison, notamment deux cachettes creusées dans l’angle d’une pièce, les archéologues tombent sur près de 3 kg d’objet précieux.

83 pièces de monnaies romaines et une montagne de bijoux sont alors mises à jour des deux fosses voisines.

Dans la première fosse, un sac de toile, désagrégé, contenait trois statuettes, un buste, deux têtes, divers morceaux de statuettes et deux bracelets. Tous ces objets étaient en argent.

La seconde fosse contenait deux dépôts : un coffre en bois dont il ne restait que les parties métalliques contenait une coupe et deux plats, en argent. Le second dépôt se composait d’une série de 14 cuillères, de bijoux en or, de deux petits ustensiles et d’une bourse de tissu désagrégée qui contenait 81 monnaies romaines d’argent.

Voici Les bijoux, également remarquables, qui ont été retrouvés :

-          Un collier alternant des perles cylindriques en émeraudes et des maillons en torsade d’or (dit nœud d’Héraclès) 

-          Deux paires de magnifiques pendentifs en or pour oreilles percées, assortis au collier et décorés de perles, de grenat et d’émeraudes

-          Deux bracelets formés d’une fine tige d’or torsadé sur un tube

-          Deux bracelets en argent, l’un à tête de serpent, l’autre formé d’un barreau carré torsadé

-          Deux bagues, dont une portant une intaille en cornaline

-          Un médaillon d’or avec au centre un denier d’or (aureus) de Gordien III (238-244)

    

Par leur facture, ces bijoux sont classés comme des productions gallo-romaines du IIIème siècle après J.-C.

Une recherche sur l’origine des émeraudes du collier a abouti à un diagnostic inattendu.

Chaque gisement d’émeraudes est identifiable par les impuretés incluses dans les pierres qui en proviennent. On supposait une provenance de Sinai ou d’Asie centrale (Pakistan), origine courante pour l’époque romaine. Après examen de leurs inclusions, les émeraudes de Vaise à Lyon se sont révélées extraites d’un petit gisement de Pannonie, (actuelle Hongrie), exploité à l’époque romaine et épuisé depuis.

 

Mais à qui appartenait ce trésor ? Les suppositions vont bon train !

S’agit-il d’un bien familial ? Ou bien est-ce un ensemble rassemblé par un marchand ou un voleur ?

Si les rumeurs courent aujourd’hui encore, une explication semble se dégager : durant la seconde moitié du IIIe siècle, les Alamans et les Francs ont envahi la Gaule.

Afin de protéger leurs biens, il était commun pour les habitants de cacher leurs objets précieux. Ainsi, de nombreux trésors datant de cette époque ont été retrouvés par la suite. Quant à savoir qui détenait réellement ce qui fait aujourd’hui le bonheur du Musée Gallo-Romain de Lyon et de ses nombreux visiteurs, rien n’est moins sûr…

 

En regardant de plus près les bijoux retrouvés, on ne peut que constater leur grande modernité. Leurs designs n’ont rien à envier aux bijoux actuels.

 

Pas besoin de creuser des trous partout dans Lyon pour espérer trouver un jour un joli bijou en pierres précieuses !

A la bijouterie Celinni de Lyon, nous confectionnerons pour vous des bijoux en diamants et pierres précieuses qui sauront combler toutes vos envies, et ce aux prix les plus bas du marché.

Solitaires, alliances, bracelets, boucles d’oreilles, pendentifs et colliers… Diamants seuls ou montés, Celinni répond à tous les désirs de luxe, de beauté et de rareté.

La collection de bijoux Celinni Lyon a été conçue pour répondre aux goûts du plus grand nombre. Tous nos bijoux sont présentés sur rendez-vous directement au showroom.

    

Alors n’attendez pas, prenez rendez-vous et venez nous rencontrer au showroom Celinni de Lyon situé dans le 2e arrondissement.

Partager ce contenu

Articles en relation