12% de remise sur tout le site - Une montre connectée dernière génération dès 1090€ !

Certificat diamant contre certificat diamant

certificat diamant

Nous vous conseillons de lire notre article sur les certificats internationaux diamantaires afin de bien comprendre ce tutoriel. Lire le post précédent en cliquant ici

En effet, vous apprendrez sur ce dernier à lire les différents certificats émis par les trois plus grands laboratoires : le GIA (Gemological Institute of America), le HRD (Haut Conseil du Diamant) et l’IGI (International Gemological Institue).

(Fun fact : les diamants de la Maison Celinni sont certifiés par ces laboratoires)

Quel est l’avantage d’avoir un diamant certifié par un de ce laboratoires ?

Le certificat est la carte d’identité du diamant. Ce bout de papier nous donne toutes les informations qu’il y a à savoir sur le diamant. On peut savoir s’il est traité, naturel ou bien son classement de pureté, de couleur et même sa fluorescence.

En fait, il est écrit sur le certificat toutes les caractéristiques du diamant visibles ou non à l’œil. Mais c’est aussi un document qui prouve que votre pierre est un vrai diamant et vendu légalement. (Fun fact : il existe des « blood diamond » qui sont des diamants vendus illégalement. L’argent fait avec ces ventes est utilisé pour alimenter des conflits et des guerres)

Le certificat sera-t-il le même si le diamant est certifié par 2 laboratoires différents ?

Même si ces trois organismes respectent tous les normes en vigueur établies par l’IDC (International Diamond Council), il y a cependant parfois des différences sur le verdict rendu.

Il existe des classements pour les différentes caractéristiques du diamant afin que l’on puisse répartir les diamants dans des « catégories ». Par exemple, il existe un classement pour la couleur et la pureté du diamant.

Nos professionnels ont par leur expérience capté ces petites divergences au niveau de la classification de la couleur et de la pureté. En effet, certains laboratoires auront des exigences différentes. Il est alors probable qu’un certificat délivré par le GIA ne soit pas exactement le même qu’un certificat délivré par l’IGI ou le HRD.
Vous retrouverez ci-dessous deux graphiques qui vous permettrons de connaitre les laboratoires les plus stricts selon la classification de la pureté et celle de la couleur.

Pourquoi cette différence existe-t-elle ?

Parfois au sein d’un même laboratoire, deux experts peuvent ne pas être d’accord sur quelle couleur donner au diamant ou quelle pureté. Cela s’explique par le fait qu’il existe des pierres qui sont difficiles à départager. Une pierre peut être vraiment à la frontière entre deux couleurs ou deux puretés, l’expert ou le Diamond Grader peut alors décider de classifier la pierre dans une catégorie comme dans l’autre.

C’est pourquoi, en fonction des experts et des laboratoires il peut y avoir des avis divergents et donc des résultats différents.

Par exemple : un diamant qualifié de couleur F dans un laboratoire pourra être qualifié de couleur G dans un autre. Pour plus de renseignements sur la couleur du diamant, cliquez ici.

Ou bien, un diamant qualifié de pureté VS1 dans un laboratoire pourra être qualifié de pureté VS2 dans un autre laboratoire. Pour plus de renseignements sur la pureté du diamant, cliquez ici

Attention, le verdict peut être différent entre les laboratoires mais aussi au sein du même laboratoire. En effet, la classification des laboratoires bien qu’elle soit faite de manière très rigoureuse et selon des processus bien établis est soumise à une certaine subjectivité et aux aléas de la perception humaine, une pierre peut alors être soumise à un même laboratoire à six mois d’intervalle et recevoir deux verdicts différents…

Le prix du diamant varie-t-il en fonction du laboratoire ?

Le prix du diamant varie en fonction du laboratoire. Parmi les trois grands laboratoires : le GIA et le HRD délivrent les diamants les plus chers alors que les diamants certifiés par l’IGI sont relativement moins chers.

Notre estimation sur le niveau d’exigence des différents laboratoires à propos de la PURETÉ par rapport aux normes IDC :

comparaison certificat diamant

Notre estimation sur le niveau d’exigence des différents laboratoires à propos de la COULEUR par rapport aux normes IDC :

comparaison certificat diamant couleur

1L’IDC est un propagateur de la confiance des consommateurs dans les diamants polis. Sa création a été faite il y a 40 ans. Il formule un ensemble de normes internationalement reconnues pour le classement et la nomenclature des diamants qui sont applicables de la même manière partout dans le monde. Il normalise les méthodes de travail et encourage les instituts reconnus à appliquer ces normes et méthodes acceptées.

2La Terre a cessé de créer des diamants il y a 900 millions d’années. Chaque diamant naturel puise alors ses origines dans la plus ancienne histoire du monde.

3Le nombre de diamants est alors limité (puisque la Terre n’en produit plus), cela explique sa valeur fondée sur sa beauté, sa taille et sa rareté. Moins de 20% des diamants font plus de 0,2 carat et moins de 5% font plus d’un carat !

Les conseils du diamantaire :

  • Si vous choisissez un diamant certifié, n’oubliez pas d’exiger un certificat de celui-ci.
  • Si vous avez un doute sur la provenance ou l’authenticité d’un diamant que vous souhaitez acheter, nous vous conseillons de ne pas l’acheter et de vous référez à un professionnel. Chez Celinni, vous trouverez des diamants certifiés soit par nous (car nous sommes agréés), soit par l’un des 3 laboratoires cité préalablement.
  • Avant d’acheter un diamant, nous vous conseillons de vous renseigner sur les différentes caractéristiques de cette pierre. Cela vous permettra d’être en confiance. Retrouvez ici, les quatre grandes caractéristiques du diamant.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’information sur les certificats des diamants, nous serons ravis de vous répondre.

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre